Industrie de l’électronique >

nous vous aidons à garantir la qualité.

Plus

DÉFAUTS DE CARROSSERIE >

De l'esthétique à la performance,

nous vous aidons à garantir la qualité.

Plus
Fonctions innovantes pour votre caméra

PROFITEZ AU MAXIMUM DE VOTRE

ARCHITECTURE GIGE VISION >

Avec deux fonctions de caméra ultra-performantes

Plus

Éclairage

Le choix du bon éclairage et son réglage optimal sont déterminants pour la qualité de la prise de vue. Une perte d’informations causée par une source de lumière inadaptée complique ou rend même impossible l’analyse ultérieure des images, car aucun algorithme de traitement ne peut récupérer des informations qui n’ont jamais été acquises.

Nous savons par expérience que l’importance de ce paramètre dans la conception de tout système de vision industrielle est malheureusement souvent sous-estimée. Trouver l’éclairage idéal est une tâche exigeante. Déterminer quand et pourquoi un éclairage convient à une application donnée est une démarche qui demande un grand savoir-faire. Pour faire le bon choix, il est souvent préférable de faire des tests et d’essayer différentes solutions.

STEMMER IMAGING dispose d’un laboratoire parfaitement équipé pour réaliser ces tests. Accompagnés de notre équipe de spécialistes, nos clients peuvent tester différentes solutions, nous soumettre leurs échantillons et obtenir des études de faisabilité pour leurs projets.

L’un des plus grands défis lors de la configuration d’un système d’éclairage est de s’assurer que la luminosité extérieure et ses variations n’affectent pas le résultat de l’inspection. Tous les éléments du trajet optique, tels que l’objectif et les filtres par exemple, jouent ici un rôle majeur dès la conception.

Si vous avez déjà un système d’éclairage tout en devant recourir à un traitement d’images sophistiqué pour obtenir une image exploitable, alors il est très probable que vous n’ayez pas trouvé la meilleure solution d’éclairage pour votre application. Dans de nombreux cas, faire le bon choix dès le début évite d’investir du temps et de l’argent dans un traitement long et coûteux de l’image, et permet d’atteindre un résultat fiable et reproductible.

Les capteurs d’images n’étant pas aussi flexibles que l’œil humain quant aux conditions de prises de vue, il est nécessaire d’adapter l’éclairage en fonction de ce que l’image doit révéler ou masquer afin de mettre en évidence ce qui constitue les défauts d’un objet. En effet, la caméra ne « voit » pas les objets, mais uniquement la lumière que ceux-ci réfléchissent.
Ainsi, une bille en métal très brillante apparaîtra différemment, éclairée par un spot, un éclairage annulaire ou un rétroéclairage. De même, un roulement à billes ne reflète pas la lumière de la même manière qu’une étiquette blanche et lisse ou une carte à circuits imprimés. Voilà pourquoi il est indispensable de disposer de différentes technologies d’éclairage.

Dans les premières années de la vision industrielle, les éclairages étaient souvent réalisés sur mesure pour chaque application.Toutefois, il est aujourd'hui plus pertinent et plus avantageux de recourir à des éclairages standard.

Les avantages des éclairages prêts à l'emploi :

  • Ils sont économiques
    Un éclairage clé en main permet d’économiser du temps et des ressources en développement.

  • Ils sont fiables
    Une gestion thermique efficace leur garantit une longue durée de vie.

  • Leur efficacité a été prouvée
    De très nombreux modèles sonr sur le marché avec un taux de défaillance très bas.

  • Leurs résultats sont reproductibles
    La sélection des LED à la production garantit un éclairage homogène avec une intensité lumineuse uniforme.

  • Un gand choix de modèles
    Une grande variété de modèles et de technologies sont disponibles.


Comment choisir son éclairage

Pour décider du type d’éclairage qui conviendra le mieux à une tâche précise, il faut tout d’abord définir avec précision les caractéristiques de l’application et se poser les questions suivantes :

  • S’agit-il d’une application monochrome ou couleur ?
  • Quelle est la vitesse de l’application ?
  • Quelle est la taille de la zone à éclairer ?
  • Quelle est la nature de l’objet (géométrie, structure, facteur de réflexion, couleur) ?
  • Quelles sont les caractéristiques à détecter ?
  • Combien de temps l’éclairage doit-il fonctionner ?
  • Dans quel environnement l’inspection se fait-elle (contraintes mécaniques, lumière extérieure, etc.) ?

Les réponses à ces questions permettent de définir le type d’éclairage idéal pour l’application.