Le traitement d’image : une technologie puissante
Nouveau

Les fonctions des caméras Teledyne DALSA

Une fonctionnalité exceptionnelle pour une utilisation simple et fiable

Les caméras de Teledyne DALSA disposent de nombreux formats et caractéristiques de capteurs. Cela leur permet de couvrir un large éventail d'applications de vision industrielle.

En plus de la fonctionnalité du capteur, Teledyne DALSA a aussi développé une série de fonctions destinées à l'industrie et qui se retrouvent sur un grand nombre de modèles. Il s'agit notamment de la fonction Trigger-to-Image Reliability (T2IR) qui assure le suivi des processus d'acquisition d'image, de la fonction TurboDrive qui permet d'avoir une bande passante GigE Vision plus large, ainsi que d'une série d'options pour améliorer la qualité des images.


Pourquoi les caméras de Teledyne DALSA sont-elles aussi exceptionnelles ?

TurboDrive, un levier d'accélération

La fonction TurboDrive compresse les données et assure leur transfert, pour dépasser la vitesse de tansfert standard des systèmes de vision GigE (de 115 MB/s en général). Les caméras GigE Vision équipées du TurboDrive peuvent donc atteindre des fréquences d'images plus rapides qu'auparavant. Tous les avantages des réseaux GigE peuvent encore être utilisés : les composants destinées à la grande consommation, les protocoles génériques et la technologie Ethernet. Cette dernière permet de commniquer de façon rapide et économique sur des distances allant jusqu'à 100 m. Les ingénieurs peuvent compter sur une technologie éprouvée. La conception du système et le support technique deviennent plus simples, et l'application peut passer à la vitesse supérieure à tout moment.

Zones de lecture multiples (AOI)

De nombreuses caméras Teledyne DALSA prennent en charge jusqu'à quatre zones (AOI) sur l'image. Moins de données d'image réduit la bande passante nécessaire, ce qui se traduit par une fréquence d'images plus élevée. Comme le logiciel hôte n'a plus besoin d'extraire les régions intéressantes, le traitement des données sur l'hôte devient plus rapide.

Trigger-to-Image Reliability (T2IR), le gardien des données

Grâce à la technologie T2IR (Trigger-to-Image-Reliability), le processus d'acquisition d'image est contrôlé et surveillé en continu, du déclenchement jusqu'au transfert vers la mémoire hôte. De cette façon, la perte d'image est clairement retracée et la fiabilité de l'ensemble du processus d'inspection est améliorée.

AOI pour la correction de champ plat (FFC)

La correction de champ plat (FFC) peut être utilisée pour corriger les variations d'intensité élevées, causées par l'éclairage ou par l'objectif, en fonction de ses caractéristiques. Les appareils Teledyne DALSA offrent jusqu'à 4 zones qui peuvent être spécifiées pour la correction de champ plat. Une image bien calibrée améliore le traitement, et le simplifie. Elle a besoin de très peu d'opérations complexes et permet ainsi de gagner du temps.

Mode rafale pour une fréquence d'images maximale

En mode rafale, la fréquence d'image n'est pas limitée par la bande passante GigE Vision. Avec une acquisition rapide des données qui s'enregistrent dans la mémoire tampon embarquée et un contrôle étendu du cycle et de la lecture, il est possible de réaliser des applications très rapides. Avec ce mode, l'aquisition se fait à la fréquence d'image maximale du capteur, les données étant mises en mémoire tampon dans la mémoire principale de l'appareil. Les données stockées dans cette mémoire ne sont transmises que pendant les pauses d'enregistrement de la caméra, par exemple lorsqu'une bande transporteuse avance.

Mode cyclique de paramétrage pour le traitement par lots des configurations

Le mode cyclique met en œuvre une méthode permettant d'utiliser différentes configurations contrôlées par l'utilisateur. Il est ainsi possible de régler des séquences avec différentes sources de lumière, différents angles d'éclairage, temps d'exposition, amplifications, etc. De cette façon, un seul passage avec une seule caméra fournit une grande quantité d'informations, comparable à celle de plusieurs caméras ou de caméras et cartes d'acquisition combinées. Des solutions matérielles coûteuses et complexes peuvent ainsi être évitées, car plusieurs variantes d'éclairage d'un même objet augmentent la détection des erreurs et la sécurité de production. Il peut également réduire le temps d'inspection dans les cas où différents réglages d'éclairage sont nécessaires pour inspecter un objet.