News-Service - Newsletter abonnieren - STEMMER IMAGING

Toujours une longueur d'avance

BLOG@IMAGING

Abonnez-vous à nos mises à jour >

Plus

STEMMER IMAGING a 35 ans – Interview de MM. Arne Dehn (CEO) et Uwe Kemm (COO) à l’occasion de l’anniversaire de l’entreprise

27 juillet 2022 | Lecture 3 min

Arne Dehn (CEO) et Uwe Kemm (COO), STEMMER IMAGING 

Notre entreprise fêtera son 35ème anniversaire le 27 juillet 2022.

Dans une interview avec les membres de notre comité exécutif, nous revenons sur les principales étapes qui ont transformé la PME familiale en une société anonyme de grande envergure (AG). Nous sommes impatients de voir ce que l'avenir nous réserve.


Commençons par le début. Quelles ont été les principales étapes de l'histoire de STEMMER IMAGING ?

Arne Dehn: L'histoire de notre succès a commencé le 27 juillet 1987 avec l'inscription de STEMMER IMAGING GmbH au registre du commerce. Au cours des 35 années qui ont suivi, l’entreprise a évolué en passant par des moments clés : le lancement de notre propre logiciel Common Vision Blox (CVB) il y a 25 ans, l’ouverture à l'Europe en 2004 avec les premières succursales en Angleterre, en France et en Suisse, le partenariat avec Primepulse en 2017 et l'entrée en Bourse un an plus tard, et finalement l'entrée sur le marché espagnol il y a trois ans. Depuis, notre réseau de succursales couvre toute l'Europe ainsi que le Mexique et le Brésil en Amérique latine.

Comment l'entreprise a-t-elle évolué depuis ?

Uwe Kemm: Continuité et changement, deux pôles qui peuvent paraître contradictoires pour certains, caractérisent notre parcours. La continuité crée la confiance. Le changement permet de rester en phase avec le marché, voire de profiter d'une certaine longueur d'avance. Les dernières années nous ont peut-être demandé davantage de changements et de flexibilité que les décennies précédentes. La numérisation progressive ou la pandémie liée au Covid ont exigé de se tourner vers de nouvelles méthodes de travail. Rétrospectivement, nous pouvons dire que le formidable engagement de l’ensemble de nos salariés et salariées nous a rendus plus forts que jamais en tant qu'entreprise : au cours des cinq dernières années, nous avons connu une croissance moyenne de 12 pour cent. Malgré tous les changements, une chose reste importante : nous sommes et souhaitons rester un partenaire de confiance pour nos clients et fournisseurs.

Par ailleurs, sur les marchés que nous couvrons, nous n'avons jamais été aussi diversifiés qu'aujourd'hui : ces dernières années, nos solutions de vision ont connu une forte évolution dans les environnements non industriels, comme dans les secteurs du sport et du divertissement. Nous appelons cet environnement non industriel « vision artificielle ». Désormais, 40 % de notre chiffre d'affaires total est généré grâce à des solutions de vision artificielle. En même temps, nous avons pu renforcer notre présence dans le secteur que nous connaissons, celui de la vision industrielle, et conquérir de nouveaux marchés, comme celui de la production de batteries pour la mobilité électrique par exemple.

Vous avez mentionné un mot important : la numérisation. Quel est son rôle pour STEMMER IMAGING ?

Uwe Kemm: L'automatisation des processus de production et des processus commerciaux nous accompagne depuis la création de l'entreprise. Elle constitue une part importante de notre succès. Avec les possibilités croissantes de numérisation, nous avons fait un formidable bond en avant et pu davantage automatiser les tâches, par exemple dans la production. Entre-temps, les processus numériques sont devenus partie intégrante de notre quotidien d'entreprise. En effet, nous sommes fermement convaincus que la numérisation est payante, qu'elle crée de la transparence dans la communication interne et avec nos partenaires commerciaux, et qu'elle nous permet d'utiliser nos ressources de manière efficace et d'augmenter notre capacité de production.

À l'avenir, nous continuerons de développer les canaux numériques pour raccourcir les trajets vers nos clients. Par exemple, nous prévoyons à moyen terme d'étendre notre site web en tant que plateforme commerciale, pour passer du simple échange d'informations au traitement des commandes. Mais le contact classique avec le client se fait toujours dans le cadre d'un dialogue direct et personnel. En fin de compte, la transformation numérique et l'accélération des processus qui en découlent permettent de consacrer plus de temps aux discussions en direct.

Qu’est-ce qui caractérise STEMMER IMAGING aujourd’hui ? Quelle est sa particularité et de quoi êtes-vous fier ?

Arne Dehn: Outre notre portefeuille de produits, unique en son genre dans le secteur, et notre compétence en matière de conseil, en toute indépendance des fabricants, nous nous distinguons avant tout par notre attitude, évoquée plus haut par Uwe Kemm : nous vivons le changement permanent à tous les niveaux dans l'entreprise. C’est de cela dont je suis fier.

Notre équipe ne reste pas figée, mais évolue continuellement en équipe, qu'il s'agisse d'optimiser les processus de travail, de nouveaux produits ou des technologies. Cela exige une grande résilience et n'est pas toujours facile. Dans certains cas, cela peut parfois être douloureux, mais l'immobilisme ne convient pas à STEMMER IMAGING. Même si une tâche semble impossible, pour nous, elle est une incitation à chercher des solutions.

STEMMER IMAGING est une entreprise active au niveau mondial depuis 2004. Comment l'entreprise est-elle positionnée sur le marché international ?

Arne Dehn: Actuellement, nous desservons plus de 20 pays dans le monde entier, et depuis le rachat de notre filiale espagnole Infaimon, non seulement en Europe, mais aussi en Amérique du Sud. Un service d'assistance local, multilingue et adapté aux besoins des clients, ainsi qu’une logistique très performante de livraison sont au cœur de notre succès à l’international. Nos chiffres le prouvent. Nous générons désormais près de 60 % de notre activité en dehors de l'Allemagne.

Nous voulons aussi profiter de cet anniversaire pour regarder vers l'avenir. D’après vous, quel rôle jouera STEMMER IMAGING à l'avenir ?

Arne Dehn: Le marché des solutions de vision est gigantesque et ne cesse de croître, car les exigences de qualité et de durabilité des produits augmentent elles aussi. Cela signifie qu'il y a encore beaucoup à faire pour STEMMER IMAGING. Nous sommes des passionnés de vision et souhaitons continuer à façonner l'avenir de ce secteur ensemble avec nos partenaires.

Nous prévoyons de poursuivre le développement de marchés encore relativement nouveaux pour nous, comme celui du divertissement. Et bien sûr, nous voulons aussi continuer à augmenter notre chiffre d'affaires. Cette année, nous visons pour la première fois un chiffre d'affaires entre 143 et 156 millions d'euros, voire 200 millions d'euros à moyen terme.

Chez STEMMER IMAGING, les personnes employées de très longue date sont en nombre supérieur à la moyenne. De quelle façon STEMMER IMAGING est-il un employeur attractif ?

Uwe Kemm: Tout d'abord, nous offrons à nos employés et employées une activité marquée par une marge de manœuvre ainsi qu’une liberté d'initiative et d'épanouissement personnel, complétée par un environnement de travail technologique intéressant et attrayant.

Notre croissance continue et notre orientation internationale nous permettent d'offrir de très bonnes opportunités de carrière. Chez nous, concilier les besoins individuels et la vie professionnelle grâce à la flexibilité des horaires ou à la possibilité de travailler à domicile n'est pas seulement sur le papier, c’est une réalité vécue. Et le plus important : nous sommes une équipe, nous nous considérons comme telle et prenons plaisir à travailler ensemble.

Pour finir, une question personnelle : avez-vous une expérience ou une histoire particulière dont vous vous souvenez avec plaisir ?

Arne Dehn: Lorsque j'ai commencé à travailler chez STEMMER IMAGING en 2019, j'ai mis en place des « team updates » : il s’agissait de réunir toutes les équipes une fois par trimestre pour discuter et faire le point. Entre-temps, en raison de la pandémie, ces réunions se font à distance, mais j'aime à me souvenir de ces rencontres lorsqu’elles étaient en présentiel. Pour moi, cela montre que les processus numériques ne peuvent pas remplacer complètement les échanges personnels. Récemment, nous avons pu nous réunir en personne pour la première fois depuis plus de deux ans et fêter ensemble notre 35ème anniversaire. Je pense que cette fête a été un événement particulier pour toutes celles et ceux qui étaient présents et qu'elle a permis de renforcer nos liens en tant qu’équipe.